La décarboxylation des fleurs de CBD

Les fleurs de CBD à l’état brut comprennent le composé CBDA.  Pour rendre le CBD et donc votre chanvre actif, vous devez perdre la molécule de CO2 (le « A ») pour la transformer en CBD. Cela se produit lorsque le CBDA est exposé à la chaleur.  Mais pour faire des mélanges d’épices sèches et des infusions, vous devez d’abord décarboxyler les fleurs de CBD.  Pour ce faire il existe plusieurs méthodes:

La décarboxylation au four :

Lorsque vous décarboxylez votre herbe dans un four, il est important de se rappeler que le cadran de température d’un four est plus une température moyenne qu’une température exacte. La température des fours peut fluctuer de 20 degrés ou plus, alors gardez un œil sur votre herbe. Si elle brunit trop rapidement ou si elle sent le brûlé, baissez le four. Un thermomètre de four est un bon investissement si vous comptez utiliser votre four régulièrement pour cuisiner du chanvre.

Outils:  

Récipient (de préférence en Pyrex) 

Du papier aluminium ou du papier sulfurisé

Des fleurs de CBD

Instructions : 

  1. Réglez la température de votre four à 110°C et placez la grille du four en position médiane. Les fours sont plus chauds en haut et plus froids en bas, le placer au milieu garantira que vous décarboxylez à la température idéale.
  2. Brisez légèrement les fleurs jusqu’à ce qu’elles atteignent la taille d’un grain de riz, une mouture trop fine augmente le risque de brûlure. Mettez les fleurs dans un récipient allant au four puis recouvrez de papier aluminium afin que les fleurs ne crament pas. Placez le récipient dans le four et faites cuire pendant 45 minutes.
  3. Au bout de 45 minutes, sortir la plaque du four et laisser refroidir 30 minutes à température ambiante. L’herbe doit avoir l’air légèrement grillé et doré. 
  4. Lorsqu’il est suffisamment froid pour être manipulé, mettez soigneusement votre cannabis décarboxylé dans un récipient de stockage à utiliser pour une future cuisson.
Lire aussi  Recette : sirop de CBD

La décarboxylation au pot Mason :

Voici quelques avantages de la méthode du pot Mason par rapport à la décarboxylation simple au four. Pour commencer, la décarboxylation dans un pot Mason minimise considérablement les fortes odeurs que peuvent dégager les fleurs de CBD. Un autre avantage concerne les terpènes qui s’évaporent dans le processus ; ils vont coller au verre du pot et si vous utilisez le même pot pour votre infusion, vous pourrez les conserver. Enfin, il n’y a pas de contact direct avec l’air dans le four, et il est moins probable que vous brûliez votre herbe pendant le processus de chauffage.

Outils : 

Pot Mason avec couvercle

Plaque de cuisson

Serviette de cuisine

Fleurs de CBD

Gants de four

Instructions : 

  1. Réglez votre four entre 105 et 115°C et placez la grille du four en position médiane.
  2. Brisez les fleurs de CBD jusqu’à ce qu’ellesl aient à peu près la taille d’un grain de riz, mettez-les dans le pot Mason et vissez légèrement le couvercle.
  3. Mouillez légèrement le torchon et posez-le sur la plaque à pâtisserie puis placez le pot Mason sur le torchon. La serviette humide aidera à ancrer le pot à la plaque à pâtisserie et à l’empêcher de tomber.
  4. Placez la plaque de cuisson au four et faites cuire pendant 60 minutes. Toutes les 15 minutes, retirez délicatement le pot Mason du four avec les gants de cuisine et secouez-le pour disperser le cannabis uniformément.
  5. Au bout de 60 minutes, sortez le bocal du four et laissez refroidir 30 minutes avant de le ranger ou de l’utiliser pour la cuisson.
Lire aussi  GREEN SMOOTHIE

La décarboxylation sous-vide :

La nature précise de la méthode sous vide rend le processus de décarboxylation presque infaillible accompagné d’un résultat optimal. Pour ce faire vous pouvez utiliser soit une casserole d’eau bouillante et contrôler la température grâce à un thermomètre culinaire, soit faire l’acquisition d’un thermo-circulateur, ou circulateur d’immersion, si vous cuisinez souvent les fleurs de CBD, de sorte à régler une température avec exactitude, ce qui préservera les terpènes et la saveur tout en produisant presque aucune odeur.

Outils : 

Thermo-circulateur

Conteneur pour circulateur à immersion (un grand pot ou un bac en plastique conviendra parfaitement)

Emballage sous vide ou sac de congélation zippé

Fleurs de CBD

Instructions : 

  1. Préparez votre bain-marie en remplissant votre récipient d’eau chaude du robinet, puis placez le thermo-circulateur à l’intérieur. Assurez-vous de suivre les directives du fabricant pour vous assurer que la bonne quantité d’eau est dans le récipient. Réglez le circulateur d’immersion à 95°C.
  2. Broyez finement les fleurs. Puisque la température sera si précise, il n’y a pas besoin de s’inquiéter de surchauffer les fleurs et de détruire le CBD, les terpènes ou la saveur. Cependant, vous voulez maximiser la surface, donc une mouture plus fine est la meilleure pour cette méthode.
  3. Dans un scellant sous vide ou, en utilisant la méthode de déplacement d’eau* dans un sac en plastique à fermeture éclair, scellez votre herbe aussi plat et aussi hermétique que possible pour minimiser les poches d’air et maximiser la surface
  4. Placez le sac de chanvre scellé dans le bain-marie pendant 90 minutes, puis retirez-le soigneusement et laissez-le refroidir à température ambiante pendant 15 à 20 minutes. Séchez soigneusement le sac, ouvrez-le et placez votre matière végétale décarboxylé dans un récipient pour une future cuisson. 

 

Lire aussi  Recette : Spiritueux au CBD

*Méthode de déplacement d’eau

  1. Placez le chanvre dans le sac de congélation et fermez-le à 80%.
  2. Abaissez doucement le sac dans un récipient rempli d’eau (vous pouvez utiliser le bain-marie) et laissez l’eau expulser l’air du sac pendant que vous continuez à l’abaisser.
  3. Une fois que le niveau d’eau est juste avant la fermeture éclair, fermez complètement le sac.

A vous de jouer !

Revenir en haut

Pin It on Pinterest

Share This